23 avril 2012

Armand inscrit dans la mémoire

Le 11 novembre 2010, j'écrivais un billet pour Armand. Armand, Oscar, Alphonse Lachèvre, un tout jeune homme de 20 ans, décédé le 12 mars 1916 des suites de ses blessures. Enfant de l'assistance publique, je m'interrogeais sur pourquoi son nom n'était pas inscrit sur le monument aux morts de Saint Laurent de Brévedent, s'il avait encore de la famille, si elle avait été prévenue... si... si... Beaucoup de questions sans réponses ; un pincement au coeur pour ce bleuet pris, broyé et oublié. Il y a quelques jours un grand moment... [Lire la suite]
Posté par Pommiers à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 février 2011

La classe 1914 : le conseil de révision

Le conseil de révision était une étape importante dans la vie des jeunes gens. On peut trouver sur le site d'Arnaud Carrobbi, le parcours du combattant de la guerre 1914-1918, tous les éléments concernant les opérations de recensement et le conseil de révision, inutile donc de faire des redites et intéressons nous directement à nos jeunes Pommiers. 1-L'itinéraire de 1914    Archives Départementales de la Seine Maritime, 1R 2146 De cet itinéraire, on peut tirer des renseignements importants. Outre l'ordre des cantons... [Lire la suite]
Posté par Pommiers à 23:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
11 novembre 2010

Un 11 novembre pour Armand

Armand, ton nom n'a jamais été prononcé lors d'une cérémonie du 11 novembre. Et pour cause il n'est inscrit sur aucun monument aux morts.Est-ce parce qu'enfant de l'assistance publique personne ne s'est jamais soucié de faire passer ton souvenir comme on a fait passer celui de tant d'autres de tes pairs dans la douleur, mais dans la douleur seulement  ?Avais-tu des frères et des soeurs ? Ont-ils su ce que fut ta triste fin ? Tes parents étaient-ils encore vivants ? Ont-ils été prévenus ? Qui a reçu ta médaille militaire ? Qui a... [Lire la suite]
Posté par Pommiers à 14:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 septembre 2010

25 septembre 1915 : Soldats de la République !

Ordre n°43 du général Joffre, 23 septembre 1915 Combien de pommiers ont entendu cet ordre le matin du 25 septembre 1915 ? La plupart sans doute, il leur a été lu avant de se lancer à l'assaut à l'heure H : 9h15 en Champagne, 12h25 en Artois. Ce 25 septembre 1915, combien, après avoir entendu le canon, pendant 3 jours, annonciateur de grande offensive, s'élancèrent et moururent ou furent blessés dès les premiers instants ?Tous les régiments normands étaient sur l'un ou l'autre de ces deux fronts, le recrutement était encore régional,... [Lire la suite]
Posté par Pommiers à 22:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2010

4-5 septembre 1916 : Le tunnel de Tavannes

Il y a exactement 94 ans, dans la nuit du 4 au 5 septembre 1916 une explosion, suivie d'un incendie, provoqua la mort de plus de 1000 hommes au Tunnel de Tavannes. Parmi eux des hommes du 24e RIT,  régiment des territoriaux havrais, dont 19 originaires du secteur des pommiers.Le tunnel de Tavannes était un tunnel ferroviaire, à l'Est de Verdun, à proximité du fort de Tavannes, qui servait d'abri, de dépôt de munitions, de poste de secours...Les conditions d'hygiène et de sécurité étaient épouvantables, un accident ne pouvait que... [Lire la suite]
Posté par Pommiers à 10:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
24 mai 2010

Lire, écrire, ...

  Au conseil de révision, le niveau d'instruction était évalué. Comment ? Mystère, probablement succinctement. Il y avait 5 niveaux d'instruction (les termes ci dessous sont ceux utilisés dans le compte rendu sur le recrutement  de l'armée de 1907) : 0 : ne sachant ni lire ni écrire1 : sachant lire seulement2 : sachant lire et écrire3 : ayant une instruction primaire plus développée4 : ayant obtenu le brevet de l'enseignement primaire (S'agit-il du brevet de capacité à l'enseignement primaire ?)5 : bachelier ès... [Lire la suite]
Posté par Pommiers à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2010

"Pas grand pour un normand"...

1,63 m, voilà la taille moyenne d'un "pommier" à 20ans. (173 fiches de matricule traitées).Le plus petit mesurait 1,51 m, le plus grand 1,82.Les fiches de matricule indiquent la taille mesurée  lors du conseil de révision. On peut comparer ce nombre avec ceux donnés dans cet article  : L'évolution de la taille des polytechniciens (1801-1954), in Population, 13e année, n°3, 1958. Page 400 on y trouve un tableau des tailles moyennes de l'ensemble des conscrits pour différentes périodes :1886-1890 : 1,6471891-1900 :... [Lire la suite]
Posté par Pommiers à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]